dimanche 19 novembre 2017

Revue Ecrit(s) du Nord n°31-32

Le numéro double 31-32 de la revue "Ecrit(s) du Nord" (21 cms X 14,7 cms), publiée par les éditions Henry, et animée par Jean Le Boël, est consacrée pour partie à la restitution de la manifestation Tarn en poésie organisée par l'association Arpo, en direction des écoles.

Le poète invité de cette édition 2017 est Yvon Le Men.

Les autres poètes publiés dans ce numéro sont Pascale Alejandra, Isabelle Alentour, Clément G Second, Magali André-Soulié, Eric Barbier, Paul Bergèse, Maryline Bertoncini, Françoise Biger, Laurence Blin, Nathalie Boniface-Mercier, Jean-Pierre Boulic, Alain Brissiaud, Patrice Caël, Jean-Pierre Chanel, Eric Chassefière, Quine Chevalier, Sylvestre Clancier, Michel Cossec, Olivier Cousin, Michel Diaz, Eric Dubois, Yves Ellier,, Céline Escouteloup, Philippe Fumery, Frédérick Gamblin, Claire Garnier-Tardieu, Lucien Guignabel, Jacques Habert, Ludovic Joce, Patrick Joquel, Colette Klein, Eve de Laudec, Hubert Le Boisselier, David-Louis Etxeto, Anne-Marguerite Milleri, Ivan de Monrison, François Olègue, Thierry Pérémarti, Serge Pioul, Emmanuelle Rodrigues, Christophe Schaeffer, Marie Tavera, Luminitza C Tigirlas, Marie-Pierre Ulloa, Nicolas Waquet.

Les chroniques de ce numéro sont de Paul-Marie Duquesnoy, Patrice Houzeau, Florent Toniello.

Les récits et nouvelles, de Michel Baglin, Marie-Hélène Moreau, Sarah Pascal, Benjamin Taïeb.

Extrait du numéro 31-32 d'"Ecrit(s) du Nord", "L'absence intérieure", de Thierry Pérémarti :

"quiétude du sable qui attend
dans ta main autrefois il pleuvait
mes larmes suspendues

et l'essaim de la nuit fruitière
trop large pour tes yeux

j'habitais alors sur tes lèvres
sûr de nous
les jours anciens encore inconnus

nos corps à cogne-coeur
vieillissaient en cachette
pulsés d'amour

dans ma main autrefois tu pleurais
des instants indaudibles

et derrière ton épaule ce vide
la tresse du temps
rien d'autre

peut-être l'embrasure solaire
de tes yeux

la vie ne nous avait pas
encore joué de tours

quiétude du sable
qui attend

et puis la peur dis-tu
la peur laborieuse
des amours muettes

le ressac des lendemains
incertains
l'absence raîche
de l'oubli

à présent tu entailles seule
la parole du petit jour

lumières imprononcées du vide
autrefois autre solitude
quand le bouillon de la nuit marmonnait
ses étoiles"

L'illustration de couverture est d'Isabelle Clément.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la revue, dont le prix du numéro est de 12 €, rendez-vous sur le site des éditions Henry : http://www.editionshenry.com/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire